Roland Barthes, "L'obvie et l'obtus"

3747862

Roland Barthes, "L'obvie et l'obtus"
Publisher: Seuil | 1992 | ISBN: 2020146096 | French | EPUB | 283 pages | 3.24 Mb

Ce volume d'essais critiques est consacré au seul domaine du visible (image, photo, peinture) et de la musique ; C'est un véritable corpus, une réflexion continue qui va du strict déchiffrement du sémioticien à un au-delà de la sémiotique.

"Il me semble distinguer trois niveaux de sens. Un niveau informatif, ce niveau est celui de la communication. Un niveau symbolique, et ce deuxième niveau, dans son ensemble, est celui de la signification. Est-ce tout ? Non. Je lis, je reçois, évident, erratique et têtu, un troisième sens, je ne sais quel est son signifié, du moins je n'arrive pas à le nommer, ce troisième niveau est celui de la signifiance. Le sens symbolique s'impose à moi par une double détermination : il est intentionnel (c'est ce qu'a voulu dire l'auteur) et il est prélevé dans une sorte de lexique général, commun, des symboles : c'est un sens qui va au devant de moi. Je propose d'appeler ce signe complet le sens obvie. Quant à l'autre sens, le troisième, celui qui vient " en trop ", comme un supplément que mon intellection ne parvient pas bien à absorber, à la fois têtu et fuyant, lisse et échappé, je propose de l'appeler le sens obtus ".

Du même auteur
Copyright
Note de l’éditeur
I - L'écriture du visible
L’image
Le message photographique
Le paradoxe photographique
Les procédés de connotation
Le texte et l’image
L’insignifiance photographique
Rhétorique de l’image
Les trois messages
Le message linguistique
L’image dénotée
Rhétorique de l’image
Le troisième sens - Notes de recherche sur quelques photogrammes de S. M. Eisenstein
Le sens obvie
Le sens obtus
Le photogramme
La représentation
Le théâtre grec
Les œuvres
Les institutions
Les protocoles
Les techniques
Diderot, Brecht, Eisenstein
Lectures : le signe
L’esprit de la lettre
Erté ou À la lettre
La vérité
La silhouette
La chevelure
La lettre
La Lettre, l’Esprit, la Lettre
R.T.
L’alphabet
La sinueuse
Départs
M
Arcimboldo ou Rhétoriqueur et magicien
Lectures : le texte
La peinture est-elle un langage ? - Jean-Louis Schefer, Scénographie d’un tableau, coll. « Tel Quel », Seuil, 1969
Sémiographie d’André Masson
Lectures : le geste
Cy Twombly ou « Non multa sed multum »
Écriture
Culture
Gauche
Support ?
Corps
Moralité
Lectures : l’art
Sagesse de l’art
Wilhelm von Gloeden
Cette vieille chose, l’art...
Le corps
Réquichot et son corps
Le corps
Les deux sources de la peinture
La cuisine
L’écriture
La représentation
L’artiste
La signature
II - Le corps de la musique
Écoute
Musica Practica
Le grain de la voix
La musique, la voix, la langue
Le chant romantique
Aimer Schumann
Rasch
En appendice à la première partie
Droit dans les yeux
Table des illustrations
Index


Roland Barthes (1915-1980)
A été directeur d'études à l'École pratique des hautes études (« Sociologie des signes, symboles et représentations ») avant d'occuper en 1976 la chaire de Sémiologie littéraire au Collège de France.
Il a publié toute son œuvre au Seuil, de « Mythologies » à « La Chambre claire » en passant par « Les Fragments d'un discours amoureux ».

|

1674127